Baisse des tarifs postaux et précisions sur l’aide aux librairies

Des mesures compensatoires

Roselyne Bachelot était invitée aujourd’hui 2 Novembre sur LCI et a annoncé quelques mesures compensatoires à la fermeture des librairies :

J’ai obtenu, nous avons obtenu, que les tarifs postaux des libraires soient considérablement diminués. Nous allons diviser (ces tarifs postaux) au moins par trois ou quatre…

Roselyne bachelot, lci

Cela signifie, entre autres choses, que le lecteur ou la lectrice pourra enfin choisir sa librairie sans payer un surcoût par rapport aux grosses enseignes. Jusqu’ici, seule celles qui faisaient des gros volumes pouvaient prétendre à des tarifs attractifs et cela générait donc un écart de plusieurs euros sur la vente, malgré la loi Lang) .

Dans un deuxième temps, la ministre qui s’est positionnée contre Amazon “qui se gave” a également rassuré les librairies qui pratiqueraient le “Click and Collect” :

“Les ventes par ‘click and collect’ ou par envois par la poste ne seront pas comptées pour toucher les aides, c’est du bonus intégral. ”

La “guerre” n’est donc pas gagnée mais ces garanties vont en tout cas dans le bon sens pour la librairie indépendante. Rêvons à ce qu’elles soient maintenues après la crise sanitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.