RENCONTRE-Lydie-Sauleau-l’indomptable-croqueuse-de-livres Article Ouest France

La Bibliophage est dans le Ouest France

Un grand merci à Sophie Delafontaine du Ouest France Le Mans, pour avoir réalisé un long portrait autours de mon parcours, de mon rapport au livre et à celles et ceux qui le font, le défende.

Précisions utiles:

  • Je ne dépense pas 400€ en livre tous les mois, je n’aurais rien contre mais je n’en ai pas les moyens. Cela étant je suis assez compulsive dans mes achats culturels, c’est certain !!! Et je préférerais toujours un livre, un concert, un ciné, à un restaurant quand bien même il est étoilé (surtout s’il est étoilé d’ailleurs).
  • J’ai utilisé l’expression “petits éditeurs” et “petits auteurs” et je m’en excuse, c’est un abus de langage. Pour les éditeurs.trices c’est à la taille de leur structure que je pensais, et pour les auteurs.trices plûtot à la visibilité qu’ils ont aujourd’hui, en aucun cas c’est un jugement de valeur.

Si vous lisez ce blog, vous comprendrez que mon but, mon envie c’est d’aider à défendre la multiplicité des créations, qu’elles aient été créé avec des dizaines de milliers d’euros ou plus modestement en DIY (Do It Yourself), par des grands noms que tout le monde connait ou plus intéressant pour moi par des personnes dont on entend peu parler, à tord à mon sens.

L’article est payant dans son intégralité, mais en gros ce qu’il faut retenir c’est que je suis “indomptable” (je vais m’en faire des badges, des mugs je pense).